Tout savoir sur les Capitaines des aventures

etiquette article
Gameplay
Modifié le 6 août 2022 à 14:58
La Saison 7 est arrivée, et avec la possibilité de devenir le Capitaine de son propre navire ! Lisez cet article pour découvrir toutes les possibilités...

Après des années d’attente, il est enfin possible d’acheter ses navires pour en être le Capitaine ! Cette fonctionnalité apportée par la Saison 7 ajoute un tout nouveau principe de progression, des avantages exclusifs et une personnalisation étendue des navires.

Devenir Capitaine

La première étape pour découvrir la mise à jour est de devenir un capitaine en faisant l’acquisition d’un navire du type de son choix.
Pour cela, rendez-vous au menu principal, et naviguez jusqu’au menu du choix du navire. À droite des options classiques, vous pouvez accéder à l’option « Mes navires » pour consulter votre flotte… et si elle est vide, pour la constituer !

Vous aurez alors l’option du navire que vous souhaitez acheter. Il n’y a pas de pre-requis, juste de l’or :

  • 250 000 d’or pour un Sloop
  • 375 000 d’or pour un Brigantin
  • 500 000 d’or pour un Galion


Ces sommes peuvent paraître grandes, mais elles valent la peine d’être dépensées pour avoir au plus vite un navire personnel.

Une fois le navire acheté, vous devrez le nommer selon les critères indiqués. Notez que le nom ne peut être changé qu’en dépensant 499 pièces anciennes dans le Pirate Emporium, donc choisissez bien.

Note : Au départ, vous ne pouvez acheter qu’un navire par type. À terme, vous pourrez en posséder 5 de chaque.

Vous aurez alors différentes options liées au navire, vous permettant de naviguer avec, de le réparer, de le renommer (avec le surcout) ou de le supprimer.

Choisissez de naviguer avec pour que le Seigneur de la Piraterie vous fasse un rapide résumé de ce qui s’ouvre à vous.

Note : Il est possible qu’après le tutoriel ou en commençant une session qu’il soit impossible de voter un voyage. Pour remédier au problème, éloignez-vous de l’avant-poste ou sabordez votre navire.

Une fois les bases acquises, vous pourrez vous tourner en détail sur les nouveautés.

Les Barons

Le premier avantage des navires avec Capitaine est leur accès au service d’une nouvelle organisation sur les mers, les Barons. Installés sur le ponton secondaire de chaque avant-poste dans une tente tenue par un mat, ils ont un rôle simple : simplifier la vie aux Capitaines et leur équipage en servant d’intermédiaire à la vente.

Ainsi, il suffit donc de leur livrer tous vos trésors pour qu’ils les transmettent directement à la société correspondante, et sans surcout.
De plus, leur structure permet un déchargement rapide et efficace de vos objets de valeur. Avec en haut du mat des harpons et une plateforme amovible, et un emplacement d’amarrage de chaloupe en face, ils accélèrent donc significativement vos ventes.

  • Notes :
    • Le service des barons n’est pas disponible pour les Os de la Faucheuse.
    • Les objets pouvant être vendus à plusieurs sociétés (telles que les gemmes de sirène) seront redirigés vers la société dont vous êtes émissaire, ou aléatoirement si vous jouez sans pavillon.


Vendez-y donc tous vos trésors pour repartir plus vite à l’aventure !

Ressources et voyages

Ressources rapides

Le second avantage des navires achetés est un nouveau service proposé par la charpentière des pontons.
En choisissant la deuxième option de dialogue proposée, vous aurez alors accès à un nouveau menu; celui des ressources et des voyages de capitaines.

Au niveau ressources, vous pourrez alors acheter plusieurs lots, avec un temps de recharge de 3 jours en jeu par avant-poste. Ceux-ci sont livrés dans vos tonneaux dès l’achat et sont listés ci-dessous :

  • 30 planches pour 2 500 d’or
  • 30 boulets pour 3 500 d’or
  • 10 boulets de chaos et 10 boulets de feu pour 3 500 d’or
  • 4 ananas, 6 mangues, 8 grenades et 12 noix de coco pour 3 500 d’or
  • 4 poulets, porcs, serpents et 3 requins crus pour 1 725 d’or
  • 10 appâts de chaque type pour 3 500 d’or


Ces ressources faciles d’accès et à prix abordables permettent de commencer vos aventures un peu plus sereins, et peuvent même s’ajouter aux ressources de l’alliance des marchands si vous souhaitez vraiment comment votre session tonneaux remplis.

Voyages sur mesure

De plus, le menu propose aussi des voyages. Ceux-ci ont pour avantage d’être bien plus personnalisés que ceux des sociétés. Il est ainsi possible d’acheter une énigme des collectionneurs d’or seule, ou justement un ensemble de 8 cartes et énigmes (s’appelant une commission). Il existe aussi des options de Mercenaire mélangeant les voyages des Collectionneurs d’or, Ordre des âmes et Alliance des marchands, permettant d’organiser des sessions de grande envergure (les voyages plus récents tels que les caches anciennes, prime sur navires fantômes et cargaisons perdues y sont intégrés).

Les voyages de la Fortune d’Athéna sont aussi disponibles, évitant d’avoir à aller dans la Fortune d’Athéna à chaque achat.

Pour débloquer un voyage, il suffit d’être niveau 25 dans une société pour sa version basique et 50 pour sa version formidable (avec des trésors de meilleure qualité, mais sans pour autant être plus long). Pour les mercenaires, il faut être niveau 25 dans les 3 sociétés principales. Pour la Fortune d’Athéna, il est nécessaire d’être une légende pirate.

De plus, il est possible de stocker un total de 50 voyages de capitaines, permettant d’enchaîner sans retour à l’avant-poste. Une option d’achat par 5 de chaque type permet d’éviter de perdre du temps dans le menu.
La proposition de voyage se fait comme un voyage habituel, mais les voyages disponibles peuvent aussi être consultés dans le bibliothèque du navire.
N’importe qui de l’équipage peut proposer un des voyages stockés !
Sur la table de capitaine, vous pourrez ensuite voter avec la majorité un des voyages proposés.

Ces voyages étant peu chers et faciles à racheter, n’hésitez pas à expérimenter les différents types et les annuler jusqu’à satisfaction.

Note : Les voyages de Capitaines ne comptent pas pour les promotions des sociétés de voyages terminés, sauf ceux de la Fortune d’Athéna et la promotion des clés de caches déterrées des collectionneurs d’or.

Un guide présentant chacun des voyages de capitaines pouvant être achetés sera prochainement disponible.

Progression et Jalons

Les navires de Capitaine et leur équipage ont accès à un nouveau système de progression, consultable dans l’option Journal de Bord du menu d’inventaire (Tab ou Start).
Ensuite, cliquez sur Jalons pour avoir la liste de ceux-ci.

Vous verrez alors 8 alignements, regroupant des jalons selon un thème (Le Chercheur d’or, basé sur les ventes; le Voyageur, basé sur les voyages terminés, etc…)

En cliquant sur l’un d’eux, vous pourrez alors accéder aux Jalons qui le compose. Ceux-ci sont des objectifs enregistrant votre progression. À chaque fois que vous atteignez l’objectif dans un navire de Capitaine, le Jalon monte d’une classe. Par la même occasion, l’Alignement monte lui aussi d’une classe.

Dans le menu, à droite du Jalon, vous pourrez voir le total cumulé de la statistique en question. Lorsque possible, des détails additionnels sont donnés; par exemple, dans Îles visités, vous pourrez savoir combien de fois vous êtes passés sur chaque île individuellement. Pour les trésors vendus, vous saurez combien de fois chaque trésor a été vendu.

Ces statistiques existent séparément pour chaque pirate et pour chaque navire possédé (avec pour le navire des statistiques requises généralement plus grandes par classe).

En montant des classes de Pirate et de Navire, vous pourrez alors acheter des récompenses cosmétiques de navire, uniquement valides pour les navires de capitaine.

Pour obtenir le droit d’acheter un navire supplémentaire d’un type de navire que vous possédez déjà, il faut que le navire que vous possédez déjà atteigne la classe 50 dans l’un des Alignements, au choix. Ainsi, si vous souhaitez plusieurs navires, choisissez bien l’Alignement qui vous parait le plus avantageux par rapport aux Jalons qui le compose.

  • Exemples :
    • Il est assez rapide de monter la classe de l’Alignement de Voyageur car elle monte d’un niveau à chaque fois que vous terminez 1 fable ou visitez 15 îles, entre autres.
    • Par contre, c’est une mauvaise idée de compter sur Le Renégat, car la classe monte d’un niveau que pour chaque heure passée à jouer de la musique, à dormir ou à être assis, avec le seul objectif relativement accessible étant de boire 75 choppes de grog pour un niveau de classe… un vrai objectif d’ivrogne !
  • Notes :
    • Pour les Jalons de quêtes de voyages terminés, ceux-ci progressent lorsque qu’un parchemin est terminé et non pas le voyage entier. Par exemple, un voyage des collectionneurs d’or à 8 cartes contera comme 8 quêtes de voyage global et des collectionneurs d’or.
    • Les voyages de cargo ne comptent pas.
    • Les chapitres de Légende du Voile comptent comme des quêtes de voyage terminées.


Un guide sera prochainement disponible, proposant des méthodes optimisées pour une progression rapide des Jalons.

Personnalisations additionnelles

Être un capitaine donne aussi accès à de nombreuses nouvelles personnalisations. Celle-ci se distinguent en 3 groupes :

Les personnalisations de cabine

Tout d’abord, il est possible de débloquer et d’équiper des éléments de la cabine tels que les rideaux, draps, lits, chaises, lustres, tapis et enfin la table du capitaine, et tout cela en montant le niveau des différents alignements de pirate.
En règle générale, pour obtenir tout un ensemble, il faut monter niveau 45 dans un alignement.

Note : Deux ensembles, celui des Cendres du Forsaken et le Spectral, nécessitent le niveau 17 dans un Jalon particulier, correspondant respectivement à 255 cartes du Devil’s Roar complétées et 170 cartes pour la Fortune d’Athéna (les deux faisables rapidement avec des voyages légendaires cendrés).

Ces éléments sont achetés chez la charpentière et équipés dans le coffre de navire habituel.

Menu de la Charpentière – En vert, les éléments de cabine et de prestige – En marron, les ornements et trophées

Les éléments de prestige de navire

En plus des éléments de la cabine, il est possible de montrer le prestige de votre navire en débloquant des emblèmes (ou plaques nominative), des journaux de bord, des bannières (visibles en montant ou en regardant à la longue vue le navire), et des titres, affichés sur la bannière.
Ceux-ci sont débloqués avec les alignements du navire plutôt que du pirate.

Au niveau 5 d’un alignement, un titre du nom de celui-ci est débloqué.
Au niveau 15, 4 journaux de bord de son thème sont débloqués.
Au niveau 30, 4 bannières du thème sont débloquées.
Au niveau 40, 4 emblèmes du thème sont débloqués.
Au niveau 50, un titre légendaire correspondant au premier est débloqué, permettant alors d’acheter un nouveau navire du même type dans le menu.

Pour y accéder, il n’y a pas besoin de les acheter. Il suffit de les équiper un fois la condition remplie dans le coffre de navire.

  • Notes :
    • Les éléments de prestige sont liés à votre navire et ne peuvent pas être équipés sur un autre si leurs conditions d’obtention n’y sont pas remplies aussi
    • Certains emblèmes ne peuvent être obtenus que dans le Pirate Emporium pour un coup de 599 pièces anciennes et comme seul pré-requis d’achat, posséder un navire.

Les trophées et ornements

Finalement, un troisième type de personnalisation est ajouté. Il s’agit des trophées, peintures, cadres et ornements.

À l’exception des ornements, qui sont d’ailleurs sans condition d’achat chez la charpentière, ces décorations existent en 4 tiers de prestige, rendant la base du trophée/le cadre du tableau ou poisson de plus en plus beau.

  • Pour le tier 1, il faut atteindre le niveau 10 dans un Jalon indiqué qui correspond au thème de la récompense. Il faut aussi payer 100 000 pièces d’or.
  • Pour le tier 2, le niveau 20 est nécessaire, ainsi que 150 000 d’or.
  • Pour le tier 3, le niveau 50 est nécessaire, ainsi que 300 000 d’or.
  • Pour le tier 4, le niveau 100 est nécessaire, ainsi que 450 000 d’or.
  • Notes :
    • Pour acheter une récompense de tier supérieur, il faut d’abord avoir acheté toutes celles du tier inférieur.
    • Acheter un tier supérieur supprime le tier inférieur du coffre.
    • Il est nécessaire d’acheter à une forte somme les récompenses débloquées (de l’ordre de centaines de milliers d’or), et celle-ci augmente à chaque tier.
    • Certaines de ces récompenses sont bloquées derrière des objectifs semblant impossibles. Ne vous découragez pas car de nombreux autres sont accessibles plus facilement, et il est souvent facile d’obtenir le tier 1, qui s’intègre finalement bien au bateau, sa base étant aussi en bois.
    • Pour les ornements, l’achat en débloque 5 exemplaires.

Pour les équiper, la démarche est cette fois différente. Rendez-vous dans votre navire et chercher des emplacements (tels que sur les étagères ou les murs) ou une interaction est possible. Vous pourrez alors choisir parmi les décorations achetées lesquelles vous souhaitez installer à cet endroit.

Menu des ornements

Gestion d’équipage

Avec tant d’ajouts de personnalisation, le navire pourrait rapidement devenir un dépotoir si tous vos membres d’équipages s’amusent à mélanger des décorations de parties de navires différentes.

Il est donc possible au capitaine, pour éviter cela, de choisir dans la gestion d’équipage si les membres d’équipages peuvent personnaliser les éléments de capitainerie de son navire. Ce paramètre peut être changé à tout moment.

Persistance entre session

Une particularité des navires de Capitaines est que de nombreuses choses persistent après avoir coulé et entre sessions.

Tout d’abord, les planches rafistolées, les marques de boulets sur la coque, et les cendres noires après un feu restent éternellement sur le navire. Si toutefois vous n’aimez pas exhiber votre soif de combat, vous pouvez payer une réparation pour environ 1 500 pièces d’or à la charpentière ou dans le menu de flotte.

D’autres détails sont sauvegardés par défaut. Par exemple, le pavillon équipé et les ronds placés sur la table des cartes. Mais surtout, tous les bibelots et ornements placés en décoration (par le Capitaine lui-même) sont enregistrés aussi !

Par contre, les personnalisations équipées dans le coffre du navire ne sont pas sauvegardées par défaut. Il faut alors payer la sauvegarde des pièces individuelles dans le menu (pour environ 5 000 – 7 500 pièces d’or)

Une fois sauvegardés, ils remplacent les cosmétiques de marin comme cosmétiques par défaut. Ainsi, ils seront auto équipés mais l’argent n’est pas pour autant perdu si vous choisissez de changer d’ensemble une fois de temps en temps.

Journal de bord

Première page d’un journal de bord

Le dernier ajout des navires de Capitaines est le journal de bord. Celui-ci se trouve sur la table de capitaine et contient des informations sur le navire et l’équipage qui peuvent être personnalisés.

Pour cela, il suffit de se rendre dans le menu des Jalons, et alors une option apparaîtra alors pour choisir le Jalon comme affiché dans le journal. Chaque pirate peut afficher 3 Jalons au choix, et le Capitaine peut décider d’afficher 5 Jalons de navire.

En plus des statistiques accumulées entre sessions, des informations sur le voyage en cours, tel que l’or gagné, les poissons pêchés, le nombre de jours en mer… sont aussi visibles.

Lorsqu’un navire de Capitaine coule, son journal est lâché à la mer. Celui du nouveau navire aura alors ses statistiques de voyage en cours remisent à zéro, et le journal en mer pourra être lu par quiconque le trouve. De plus, il est possible de le vendre au Reaper’s Hideout pour un nombre de pièces variant en fonction du nombre de jours en mer :

  • 1 pièce si il vous appartient
  • 300 pièces pour 0 à 6 jours (+ de 0 heures)
  • 2 500 pièces pour 7 à 14 jours (+ de 2.8 heures)
  • 10 000 pièces pour 15 à 19 jours (+ de 6 heures)
  • 25 000 pièces pour plus de 20 jours (+ de 8 heures)

Ainsi, c’est un bon moyen pour les Os de la Faucheuse d’augmenter leur paye après une victoire contre des adversaires persistants. Mais pour être sûr que le navire a un journal en premier lieu, n’hésitez pas à le regarder à la longue vue. Si c’est un bateau de Capitaine, la bannière de celui-ci s’affichera.
Pensez d’ailleurs à toujours le faire car cela fait progresser un Jalon !

Note : Il est parfois impossible d’utiliser les options « épingler au journal de bord », « afficher dans le journal de bord », « renommer le familier », ou encore « enregistrer la personnalisation » sur un clavier AZERTY. Pour passer outre, basculer le clavier en QWERTY (MAJ + ALT) ou connectez une manette le temps des manipulations.