Récapitulatif et analyse du trailer de l’E3 : Sea of Thieves : Vive la piraterie

« La rumeur court dans les tavernes … Un pirate légendaire est arrivé sur la Mer des Voleurs, un pirate connu sous le nom de … Jack Sparrow. Oui, vous avez bien entendu le Capitaine Jack Sparrow ! »

Prenez une chope de grog, on vous explique tout ça !

Comme beaucoup l’ont suspecté, l’E3 de cette année nous a présenté la prochaine mise à jour Sea of Thieves. Mais ce dont personne ne se doutait, c’est son contenu ! La collaboration avec Disney restera la plus grande surprise que Rare n’ait jamais fait. Et en plus, toutes ces nouveautés arrivent pour le 22 juin, donc dans un peu plus d’une semaine !
Les sources utilisées seront le trailer (sous titré français) et le site officiel.

Résumé des annonces

Nous savons grâce au site et à la description du trailer que la mise à jour s’organisera autour de 5 fables du flibustier sur le thème de la Mer des Damnés et avec l’apport de nouveaux éléments d’histoire, tout droit venus de l’univers de Pirates des Caraïbes ! En plus, la Saison 3 prendra pour thème cette nouvelle partie de l’histoire et les 3 nouveaux ennemis rencontrés dans ces fables s’ajouteront au bestiaire pour vos quêtes et votre exploration du contenu déjà présent.

  • Ces 3 ennemis sont :
    • Les Fantômes
    • Les Sirènes
    • Les Crabiers

Nous essaierons de comprendre leurs particularités dans l’analyse.

Analyse du trailer

De 0:00 à 0:18 : Premières scènes

Dans la première scène on aperçoit un drapeau à l’effigie de Rare, le studio qui développe le jeu, monté sur ce qui semble être un bâton de sirène. La caméra recule ensuite pour laisser voir une sorte de montagne avec le drapeau au dessus. Étrangement, ce monticule rappelle le château Disney, et on peut entendre « A pirate life for me » …

On peut tout d’abord voir la lune et les étoiles, signifiant que cet endroit n’est pas dans la Mer des damnés. Par contre, on aperçoit une brume verte à sa base, à la manière du Fort des Damnés, indiquant tout de même un lien. On remarque aussi des coraux, entrant peut-être dans le thème des sirènes. On voit finalement plusieurs bateaux qui s’y dirigent, dont deux avec apparence de légende.

On peut faire le lien : brume basse et éléments à l’aspect sous-marins font penser que la structure vient d’émerger de l’océan, et d’un autre part les bateaux qui s’y dirigent et la présence dans le monde « normal » font penser à quelque chose de recherché et rare. On peut donc imaginer ce gros rocher comme le théâtre d’un futur évènement !
D’ailleurs, les bateaux ne se tirent pas dessus : il pourrait être un évènement coopératif face à une grande difficulté, avec l’idée de cette difficulté renforcée par le présence des deux équipages légendaires.

En tout cas, la foudre tombe dessus, donc ne sortez pas vos armes !

De 0:18 à 0:40 : Second ensemble de scènes

On voit ensuite la caméra zoomer vers le nouveau bâtiment des avant-postes, en construction sur la version actuel.

Celui-ci sera donc disponible pour la Saison 3. La caméra y arrive ensuite, et nous avons une première vue sur son propriétaire.

Surprise, elle ressemble à Tia Dalma de Pirates des Caraïbes ! On peut apercevoir à la droite de l’image un crâne posé sur une étagère à côté d’un livre. Il ressemble étrangement au crâne de Jack Sparrow. Elle annonce ensuite par un monologue l’arrivée d’une nouvelle menace venant mettre en péril Sea of Thieves. Une personne peut empêcher la catastrophe, mais elle est enfermée dans la Mer des Damnés. Avant de découvrir son identité, passons sur les images présentées pendant le dialogue.

Sur la première on aperçoit une épave d’un type de bateau que nous n’avons pas vu dans Sea of Thieves jusqu’à maintenant. On voit aussi une figure de proue similaire à l’aristocrate. Mais, attendez… Cela correspond exactement au Black Pearl ! Nous avons aussi déjà une idée de comment nous allons respirer : des plantes semblent libérer de l’air.

Sur la seconde on retrouve un tas d’or dans un grotte humide rappelant des souvenirs : une scène similaire en visible sur l’île de la Muerta dans le premier volet de la saga, la « Malédiction du Black Pearl ». Référence ou même lieu, toutes les suppositions sont permises, avec les deux licences liées !

La dernière montre des ruines dans ce qui est décrit comme la mer des damnés, avec son soleil particulier qui semble le confirmer. C’est la première fois qu’on la voit réellement, et le décor correspond aux structures déjà visibles sur le fort et le vaisseau des damnés, avec des objets flottant. Ce qui est inattendu, c’est la présence de bâtiments modernes, comme le phare, et de pirates en vie et non fantomatiques comme on peut les voir sur le vaisseau des damnés. Des excursions en milieu hostile sont donc à prévoir. Cela donne comme un exemple de ce qui arriverait à tout Sea of Thieves si on ne le sauve pas !

De 0:40 à 1:08 : L’arrivée de Jack Sparrow

Venons-en maintenant au sauveur emprisonné. On voit d’abord des pirates s’approcher de cellules remplies de fantômes.

Ce qui est tout de suite visible, ce sont les mains et les bougies caractéristiques du vaisseau des damnés. On pourrait donc visiter son intérieur, et vivant, si on en croit le teint des personnages présents.

On arrive ensuite face à la cellule de Jack, qui comme toujours essaie de sortir en appâtant le chien iconique de la franchise. Celui-ci, jusqu’alors dans l’ombre, se dévoile aux pirates, mais aussi aux spectateurs du direct euphoriques (il suffit de voir les messages sur Sea of Thieves France sur le timing du trailer).

« Que cette journée reste à jamais celle où vous avez failli capturer le capitaine Jack Sparrow. »

Le partenariat Rare – Disney se dévoile ensuite, partant sur un nouvel ensemble de scènes.

De 1:08 à 1:19 : Monologue de Gibbs

Gibbs prend la parole pour expliquer la situation : Jack a volé le plus grand des trésors, et les ténèbres l’ont suivi jusqu’à Sea of Thieves. En même temps qu’il cite ce trésor, une étrange boîte est vue à l’écran dans les mains de Jack.

« Tous les trésors ne sont pas d’argent et d’or… »

Cette relique est donc peut-être de la plus haute importance.
Se révèle ensuite ce qui semble être le portail vers la Mer des Damnés, permettant de l’atteindre sans avoir à succomber.

Cette mystérieuse formation rocheuse rappelle la taverne des loups de mer qui a un passage similaire.
Finalement, on voit Gibbs lui-même, dans une structure plein de coraux – peut être celle du début – qui lève un constat alarmant : si on arrête pas les ténèbres, la Mer des Voleurs tombera dans les ténèbres. Par là, il veut sans doute dire qu’elle aura un destin similaire aux ruines damnées vue précédemment.

De 1:19 à 1:29 : Retour de Tia Dalma

Tia Dalma reprend la parole pour indiquer que la mer possède de nombreux secrets. On voit dans le même temps l’équipage de pirates aller en chaloupe jusqu’à la cabane des marais où la sorcière réside dans les films Pirate des Caraïbes, mais cette fois dans la Mer des Damnés.

Magnifique décor, n’est-ce pas ?

On voit ensuite – peut-être à l’intérieur – nos pirates ressusciter ce qui semble être le capitaine Barbossa sous forme de squelette, en mettant son crâne sur un nouveau corps. L’assomption de l’identité du capitaine vient principalement de sa voix, et de la continuité avec l’univers de la licence Disney qui s’intègre progressivement. Le squelette s’exclame ensuite, heureux d’avoir un nouveau corps.

Le capitaine Barbossa, sans chair et en os

Ensuite, nous revoyons Tia à l’extérieur du nouveau bâtiment des avant-postes, et elle nous explique qu’elle peut ouvrir la voie.

En suivant la logique du trailer, elle parle bien d’un passage vers la Mer des Damnés, et son illusion magique permet de confirmer l’hypothèse sur la structure de pierre, car si l’on regarde attentivement on reconnait le cercle verdâtre dans les deux.

De 1:29 à 1:58 : Présentation des ennemis

Jack reprend la parole et énumère les dangers que présentent Sea of Thieves. Il commence en citant les équipages maudits.

On aperçoit sur cette scène l’apparition d’une nouvelle menace : les Crabiers. En plus d’être une nouveauté, ils semblent avoir leur variation, comme on le voit avec celui au fouet électrique, un en forme de coquillage et un autre plus massif. Gare à vous, ils semblent pouvoir aborder votre propre bateau, et ne risquent pas d’être éliminés aussi facilement qu’un squelette !

Ensuite se présente un nouveau type de sirène.

Celles-ci ne sont clairement pas là pour vous ramener à votre bateau, en tout cas. Avec leur agilité aquatique hors pair et leur attaque en groupe, elles s’annoncent être une menace réelle ! Et, nous le rappelons, les Sirènes, ainsi que les Crabiers et les Fantômes, ne seront pas exclusifs aux fables et seront croisées lors de vos aventures à la recherche de butin aussi ! Nous pourrons découvrir plus précisément comment le 22 juin.

Les prochains sont des pirates fantômes, qui, à l’opposé de Pendragon, ne semblent pas être bien intentionnés !

Bien que fantomatiques, leurs coutelas semblent bien solides !

Jack Sparrow termine son discours avec l’apparition du plus dangereux de tous : Davy Jones et son vaisseau, le Hollandais Volant.

On peut d’ailleurs voir qu’il n’y a pas d’échelle sur le Hollandais, ou du moins aucune aussi convenablement placée que celles des bateaux de Sea of Thieves. L’abordage pourrait par conséquent être assez compliqué.
Sur la scène présentée, il y a face au bateau maudit un navire bien connu…

« La mort a une curieuse façon de faire le tri parmi les priorités »

Et oui ! C’est le Vaisseau des Damnés, sur lequel un autre plan montre Jack et l’équipage de pirates habituel, en vie ! Cela renforce encore l’hypothèse qu’il était enfermé à bord, et soulève de nombreuses questions, telles que : Pourquoi le Ferry et le Hollandais se battraient-ils, ayant pourtant le même rôle de s’occuper de l’âme des morts ?

Il semble que le trésor volé par Jack joue un rôle dans la réponse. En effet, Davy crie « Sparrow ! » en émergeant des mers, montrant son intérêt pour le pirate. Et celui-ci est justement à bord du vaisseau des damnés, le transformant en cible.
Le plan du vaisseau des damnés le montre aussi dans un angle jamais vu, avec figure de proue visible ; sans surprise, c’est la même licorne que celle suspendue en haut du fort des damnés.

De 1:59 à 2:14 : Continuité sur les menaces

Davy Jones prend ensuite la parole pour dire qu’ « un monde sans l’obscurité des abysses est un monde qui refuse d’affronter l’évidence : RIEN NE DURE JAMAIS ! »

Pendant qu’il parle, on voit un Crabier passer sous le sable pour attaquer les pirates.

Cela leur ajoute encore une particularité unique ! En plus, on voit juste après que l’épée semble peu efficace contre eux. Faudrait-il par exemple attendre qu’il ouvre son coquillage pour l’attaquer ?

Ensuite vient encore quelque chose d’inattendu : un statue de sirène rouge massive sort des flots au coté d’un galion.

C’est sans doute la scène la plus mystérieuse de tout le trailer. On pourrait penser que c’est une rencontre aléatoire à la manière des mégalodons (nous savons au moins qu’il n’est pas dans la Mer des Damnés grâce aux reflets du soleil), mais il n’y a pourtant rien qui empêcherait le bateau de partir, et la statue ne risque pas de le suivre. Par contre, il pourrait s’agir d’un élément de fable, par exemple une indication sur la direction à suivre, dans une énigme, ou même un obstacle.

Onde de choc du Hollandais Volant

Davy Jones revient et dit à son équipage : « Détruisez les ! », sans doute par rapport aux pirates. Il reproduit ensuite une scène emblématique des films : son ancre est remontée puis relâcher pour libérer une onde de choc, qui, dans les longs métrages, appelle le kraken !

Plus tard, nos pirates sont poursuivis par des fantômes dans une ville damnée.

Il y a deux choses intéressantes à voir ici :

  • D’abord les fantômes se déplacent par téléportation. On les voit apparaître, attaquer ou foncer, puis disparaître, et rapidement. Ils seront donc des adversaires agiles et surprenants.
  • On remarque une ville, et il semble que ce soit dans la Mer des Damnés. Elle n’est pas d’architecture ancienne, et semble donc être tombé dans l’obscurité, ce qu’on cherche à éviter dans cet ensemble de fables.

De 2:15 à 2:30 : Le trident

Pirate avec trident

Une nouvelle arme nous est ensuite présentée : le trident de sirène.
En exemple, un pirate au coté de Jack l’utilise pour tirer un orbe violent sur un gros Crabier. Il semble qu’il faut charger le tir un moment avant de tirer, mais en retour le tir est très puissant.

Le décor s’inscrit dans le thème de la grande structure du début, mais cette fois il y a Jack, compagnon dans les fables. Cette île montagne aurait alors ce rôle ?

Les héros dévalent ensuite une chute d’eau dans une zone similaire, montrant qu’elle devrait être une partie importante du contenu, revenant souvent. Puis, on peut voir la destruction d’un clocher avec des tirs de tridents, quelque part dans la Mer des Damnés.

Les développeurs veulent donc vraiment nous montrer cette arme comme puissante !

De 2:30 jusqu’à la fin : Derniers plans

Le plan suivant montre quelque chose d’intéressant : une flotte mêlant bateaux fantômes et normaux, mais d’un style nouveau. Ils semblent protéger une sorte de tour, et foncent droit vers le galion joueur.

Nous arrivons maintenant sur un enchainement rapide de plans, introduits par Jack Sparrow qui regarde son compas magique (pointant vers la chose que vous souhaitez le plus au monde), disant la légendaire phrase à la fin du premier opus : « Offrez moi cet horizon ».

Rapidement on peut découvrir le squelette réveillé plus tôt, donner un méchant coup à un autre squelette faisant tomber son crâne, puis nous apercevons notre équipage de pirates dans un autre lieu bien connu de la licence : la cabine du Hollandais Volant et jouant de l’orgue. Cela veut dire que, malgré l’absence d’échelle, nous pourrons accéder à l’intérieur du vaisseau maudit à un moment donné.

Finalement, nous les retrouvons, sautant de ce qui semble être le rocher vu en introduction, explosant in extremis avant de plonger dans les eaux troubles.

La vidéo se termine sur l’écran titre : Sea Of Thieves : A Pirate’s Life. On y remarque deux sabres : celui du passeur mais aussi celui qui semble appartenir à Davy Jones, symbolisant leur combat comme la bataille entre leurs bateaux.

Pour conclure et résumer ce trailer riche en ajouts, nous pouvons noter des nouveaux ennemis, un nouvel arc de fables du flibustier lié à l’univers de la franchise de Pirates des Caraïbes avec l’apparition de personnages connus ainsi que des précisions sur les nouvelles constructions des avant-postes. Il n’y a plus qu’à patienter et découvrir très vite ça dans notre jeu préféré !

Comme l’a dit un grand pirate : « La mort est une journée qui mérite d’être vécue »
Rendez-vous le 22 Juin pour sceller le destin de Sea of Thieves !

Remerciements :

Merci à Cheshire Grin qui a coécrit cet article !

À propos de l'auteur

Les Collectionneurs d’Or : le guide complet 2021

Les collectionneurs d’or sont l’une des sociétés principales de Sea of Thieves, et sont souvent privilégiés par les joueurs débutant pour la facilité de leur prise en main. Pour autant, des aspects entiers sont encore